C’est bien connu, une nouvelle année arrive toujours avec son lot de réformes, de nouvelles lois et de primes en tout genre et l’année 2018 ne faillit pas à la règle !

Ainsi, dans le but de renouveler le parc automobile français et tendre vers des véhicules roulants moins polluants et plus respectueux de l’environnement, le ministère de la transition écologique et solidaire met en place la PRIME à la CONVERSION.

De quoi s’agit-il exactement? Cette PRIME à la CONVERSION est une aide financière proposée par le ministère, pour les particuliers et les professionnels dans le cadre de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, thermique ou électrique et  la mise au rebut d’un vieux véhicule.

Voici les conditions d’application de cette PRIME à LA CONVERSION pour les particuliers et les sociétés:

prime-conversion-vehicule-paquet-solidarite-climat

=> Pour l’Achat du VÉHICULE NEUF par un particulier :

CONDITION de REPRISE

  • Votre ancien véhicule est un DIESEL immatriculé avant le 01/01/2001 (pour les ménages imposables) ou avant le 01/01/2006 (pour les ménages non imposables) ou un véhicule ESSENCE immatriculé avant 01/01/1997.
  • Votre ancien véhicule n’est pas gagé
  • Votre ancien véhicule n’est pas jugé endommagé par un expert
  • Votre ancien véhicule fait l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité

CONDITION D’ACHAT

  • Le taux d’émission de CO2 de votre nouveau véhicule doit être inférieur à 130 gr/Km
  • Votre nouveau véhicule électrique doit être immatriculé en France, ne doit pas être revendu / cédé dans les 6 mois suivants son achat , ni avant d’avoir parcouru au minimum 6000 km sous peine de devoir restituer les aides

MONTANT de la PRIME à la CONVERSION = 1000 € SANS condition de revenu / 2000 € pour les ménages non imposable

 

=> Pour l’Achat du VÉHICULE ÉLECTRIQUE NEUF par un particulier :

CONDITION DE REPRISE

  • Votre ancien véhicule est un DIESEL immatriculé avant le 01/01/2001 (pour les ménages imposables) ou avant le 01/01/2006 (pour les ménages non imposables) ou un véhicule ESSENCE immatriculé avant 01/01/1997.
  • Votre ancien véhicule n’est pas gagé
  • Votre ancien véhicule n’est pas jugé endommagé par un expert
  • Votre ancien véhicule fait l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité

CONDITION D’ACHAT

  • Votre nouveau véhicule électrique doit être immatriculé en France, ne doit pas être revendu / cédé dans les 6 mois suivants son achat , ni avant d’avoir parcouru au minimum 6000 km sous peine de devoir restituer les aides

MONTANT de la PRIME à la CONVERSION = 2500 € SANS condition de revenu / Cumulable avec le bonus écologique 

 

=> Pour l’Achat d’un VÉHICULE d’OCCASION par un particulier :

CONDITION DE REPRISE

  • Votre ancien véhicule est un DIESEL immatriculé avant le 01/01/2001 (pour les ménages imposables) ou avant le 01/01/2006 (pour les ménages non imposables) ou un véhicule ESSENCE immatriculé avant 01/01/1997.
  • Votre ancien véhicule n’est pas gagé
  • Votre ancien véhicule n’est pas jugé endommagé par un expert
  • Votre ancien véhicule fait l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité

CONDITION D’ACHAT

  • Votre nouveau véhicule est un Crit’Air 1 ou 2
  • Le taux d’émission de votre nouveau véhicule est inférieur à 130 gr
  • Votre nouveau véhicule électrique doit être immatriculé en France, ne doit pas être revendu / cédé dans les 6 mois suivants son achat , ni avant d’avoir parcouru au minimum 6000 km sous peine de devoir restituer les aides

MONTANT de la PRIME à la CONVERSION = 1000 € SANS condition de revenu / 2000 € pour les ménages non imposable

 

Les sociétés et professionnels peuvent-ils bénéficier  de la PRIME à la CONVERSION? OUI.  Voici le détail des conditions d’application pour les sociétés.

 

=> Pour l’Achat du VÉHICULE NEUF par une société :

CONDITION de REPRISE

  • Votre ancien véhicule est un DIESEL immatriculé avant le 01/01/2001  ou un véhicule ESSENCE immatriculé avant 01/01/1997.
  • Votre ancien véhicule n’est pas gagé
  • Votre ancien véhicule n’est pas jugé endommagé par un expert
  • Votre ancien véhicule fait l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité

CONDITION D’ACHAT

  • Le taux d’émission de CO2 de votre nouveau véhicule doit être inférieur à 130 gr/Km
  • Votre nouveau véhicule électrique doit être immatriculé en France, ne doit pas être revendu / cédé dans les 6 mois suivants son achat , ni avant d’avoir parcouru au minimum 6000 km sous peine de devoir restituer les aides

MONTANT de la PRIME à la CONVERSION = 1000 € pour les professionnels

 

=> Pour l’Achat du VÉHICULE ÉLECTRIQUE NEUF par une société :

CONDITION DE REPRISE

  • Votre ancien véhicule est un DIESEL immatriculé avant le 01/01/2001 ou un véhicule ESSENCE immatriculé  avant 01/01/1997.
  • Votre ancien véhicule n’est pas gagé
  • Votre ancien véhicule n’est pas jugé endommagé par un expert
  • Votre ancien véhicule fait l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité

CONDITION D’ACHAT

  • Votre nouveau véhicule électrique doit être immatriculé en France, ne doit pas être revendu / cédé dans les 6 mois suivants son achat , ni avant d’avoir parcouru au minimum 6000 km sous peine de devoir restituer les aides

MONTANT de la PRIME à la CONVERSION = 2500 € pour les professionnels

 

La prime à la conversion est applicable depuis le 01 janvier 2018.

Pour des informations complémentaires, le ministère met à votre disposition un site internet  https://primealaconversion.gouv.fr

Nos conseillers commerciaux sont à votre disposition, du lundi au vendredi,

Renault Saint Nazaire 02 40 17 20 20

Renault Guérande 02 40 60 20 30

Renault Trignac 02 40 90 40 54

Renault La Baule 02 40 60 23 18

Quelle-prime-à-la-conversion